Les atouts de l’épilation définitive haute fréquence

Épilation au laser
Épilation au laser : trouvez en ligne un centre spécialisé à Paris
mars 4, 2020
épilation

Souvent méconnue du grand public, laissé de côté au profit des techniques d’épilation semi-définitives et d’autres méthodes très en vogue, l’épilation définitive haute fréquence est pourtant l’une des pratiques les plus anciennes les plus efficaces pour enlever totalement les poils. Réalisée uniquement par un dermatologue professionnel, elle consiste à envoyer une petite décharge électrique dans le bulbe de poils par le biais d’une minuscule aiguille. Le but étant d’empêcher la repousse du poil. Il s’agit aussi d’une technique divisée en plusieurs séances. Les zones épilées sont d’abord traitées afin d’optimiser son efficacité. L’épilation définitive haute fréquence peut également coûter cher. Toutefois, il s’agit de la meilleure solution qui permet d’empêcher totalement la nouvelle régénération du poil.

Épilation électrolyse : comment ça marche ?

Cette pratique peut sembler simple au premier abord. Cependant, elle doit uniquement être effectuée par un dermatologue professionnel, et ce pour la simple et bonne raison qu’on n’a pas droit à l’erreur. Elle se fait en plusieurs séances après une première consultation pendant laquelle vous exposerez votre cas à votre dermatologue. Après une analyse approfondie, ce dernier peut déterminer si l’opération peut avoir lieu ou non. Concrètement, le dermatologue se sert d’une pièce à main pour réaliser l’électrification. Cette pièce est reliée à un appareil électrique de haute fréquence sur laquelle se fixe le filament. Une aiguille bien stérile à l’avance va alors introduire le filament à la base du poil afin d’électrifier la zone de repousse. Effectivement, le filament émet une faible décharge électrique provoquant par la suite une électrolyse, après que le bulbe reçoit celle-ci. Pour faire simple, le follicule pileux ayant reçu la stimulation électrique dégage de la soude caustique entraînant la destruction définitive du poil. Cela dit, vous souhaitez vous débarrasser définitivement des poils dans certaines parties de votre corps, rendez-vous sans plus attendre sur pyrene.fr pour trouver le professionnel doté des divers équipements et matériels nécessaires en la matière.

Comment se déroule une séance d’électrolyse ?

L’opération est toujours précédée d’une première séance qui sert de prise de contact entre le dermatologue et son patient. Lorsque la date de la première intervention est fixée, une première séance qui excède rarement les 15 minutes est programmée. Celle-ci vise en général à tester la peau à l’épilation haute fréquence afin de connaître si elle peut tenir le coup. Cette première séance étant un succès, deux possibilités vous sont alors offertes concernant l’intervention. D’un côté, vous pouvez choisir de procéder directement à une longue séance permettant de traiter l’ensemble de la zone à épiler. L’intervention se fait alors sous anesthésie locale au niveau de la zone à traiter. Il faut aussi attendre environ 2 à 3 mois pour réaliser une autre séance. De l’autre côté, il est possible de réaliser de courtes séances progressives et régulières qui durent environ 5 à 30 minutes suivant le cas.

Quels sont les principaux avantages de l’épilation haute fréquence ?

Si cette pratique connaît actuellement un tel succès pour la simple et bonne raison que ses avantages sont multiples. Parmi ceux-ci, on apprécie particulièrement le fait qu’elle est à la fois efficace et définitive. Grâce à l’électrification réalisée dans le bulbe de poils empêchant une nouvelle repousse, vous n’avez plus besoin de procéder à une autre épilation à l’avenir. Autrement dit, il s’agit d’une méthode qui se révèle très bénéfique si vous cherchez des solutions sur le long terme. En outre, la technique est aussi très appréciée pour la bonne raison qu’elle convient à tous les types de peau. Aussi, elle fonctionne sur tous les poils, blancs, noirs ou blonds. L’appareil utilisé pour l’électrolyse étant doté d’une lumière pulsée et le laser facilite grandement les tâches. Par ailleurs, l’épilation électrolyse peut être effectuée sur toutes les zones du corps et du visage. À ce propos, votre dermatologue vous informera si une partie de corps ne peut pas supporter le coup de l’électrification. C’est la raison pour laquelle il est plus prudent de confier les séances à un dermatologue hautement qualifié.

Quelques mises en garde avant de s’y mettre

Avant de faire une séance d’épilation, vous devez d’abord vous attendre à une douleur plus ou moins intense suivant votre niveau de sensibilité. Cela peut en effet être plus ou moins désagréable. Toutefois, grâce à l’utilisation de l’anesthésie, la douleur est quand même supportable. Par ailleurs, une crème anesthésiante est généralement fournie pour apaiser les douleurs. Hormis les effets secondaires qui dépendent de chaque patient, la pratique est proscrite sur certains profils de patients. Dans cette optique, le dermatologue ne peut pas procéder à l’opération chez les femmes enceintes, les personnes diabétiques, les personnes souffrant d’un problème cardiaque. En outre, ceux qui suivent des traitements pour l’acné ne peuvent pas faire recours à cette intervention. Il en va de même pour ceux qui suivent une chimiothérapie ou une radiothérapie. À part cela, une exposition prolongée au soleil est proscrite durant les deux semaines avant et après l’intervention. Pendant les traitements, vous êtes susceptible d’avoir un léger gonflement ou rougeur au niveau de la zone traitée. Cependant, cela ne se produit que pendant quelques minutes. Une petite croûte peut aussi se former, mais se dissipe au bout de 48 heures.

Cela dit, si le patient peut choisir de faire une longue séance sous anesthésie ou des petites séances de quelques dizaines de minutes pendant plusieurs fois, il faut noter que l’épilation définitive haute fréquence ne peut se faire qu’en phase anagène, notamment durant la phase de la pousse du poil. Raison principale pour laquelle elle nécessite plusieurs étapes pour être efficace et notamment afin d’aboutir à un résultat satisfaisant. Certes, l’opération peut varier de six mois à deux ans suivant le cas et le souhait des patients. Autrement dit, il s’agit d’un travail sur le long terme dont le résultat est entièrement garanti. Ce dernier justifie d’ailleurs son coût plus onéreux, si on se réfère généralement sur une base de temps par devis. Quoi qu’il en soit, elle reste un bon compromis pour la simple et bonne raison que vous n’avez plus jamais à vous soucier de vos poils pendant tout le reste de votre vie.